• Liquidation – Valorisation théorique

    Aperçu

    Le système de trading de BaseFEX évite les liquidations superflues à l'aide du mécanisme de Valorisation théorique. Sans ce système, des liquidations superflues pourraient être déclenchées lorsque le marché est manipulé ou illiquide. Le système y parvient en utilisant un Prix théorique pour le contrat au lieu d'utiliser le Dernier cours.

    Pour les contrats perpétuels, le prix théorique est égal au Prix d'indice plus un taux correspondant à la Base de financement, le Prix d'indice étant lui-même une moyenne des derniers cours des principales plateformes d'échange au comptant.

    Tous les contrats comportant une réduction automatique de l'effet de levier sont valorisés à l'aide du Prix théorique, ce mécanisme affecte uniquement le Prix de liquidation et le P&L latent, sans affecter le P&L réalisé.

    Remarque : Votre P&L latent peut être positif ou négatif immédiatement après l'exécution de votre ordre. Cela se produit lorsque le Prix théorique diffère légèrement du Dernier cours. C'est un mécanisme normal qui ne signifie pas que vous ayez perdu de l'argent, surveillez bien votre Prix de liquidation afin d'éviter une liquidation prématurée.

    Calcul du prix théorique pour les contrats perpétuels

    Le prix théorique du contrat perpétuel est calculé à l'aide du taux correspondant à la Base de financement :

    Base de financement = Taux de financement * (Durée jusqu'au financement / Intervalle de financement)
    Prix théorique = Prix d'indice * (1 + Base de financement)

    Vous pouvez consulter la page relative au financement pour obtenir davantage d'informations détaillées et d'exemples sur le financement.

    Calcul du prix théorique pour les contrats futures

    La valorisation théorique des contrats futures est légèrement différente de celle des contrats perpétuels. Elle est calculée en comparant le Prix moyen impacté d'un contrat au Prix d'indice sous-jacent. Cela permet de calculer le % de base théorique, qui est à son tour utilisé dans le calcul du Prix théorique.

    Prix d'achat impacté, prix de vente impacté et prix moyen impacté

    Prix moyen impacté = Moyenne(Prix de vente impacté, Prix d'achat impacté) où ;
    Prix de vente impacté = Prix moyen pour exécuter le notionnel de marge impacté à la vente
    Prix d'achat impacté = Prix moyen pour exécuter le notionnel de marge impacté à l'achat

    Le Notionnel de marge impacté est le notionnel qu'il est possible de trader avec 0,1 BTC de marge (autrement dit 0,1 BTC / Marge initiale). Il permet de calculer la profondeur du carnet d'ordres afin de calculer les prix d'achat et de vente impactés.

    Par exemple :
    Contrat Marge initiale Notionnel de marge impacté
    BTC Trimestriel 1 % 0,1 BTC / 0,01 = 10 BTC

    Calcul du prix théorique

    Une fois que BaseFEX a calculé le prix moyen impacté, ce nombre permet de calculer le % de base théorique. Le % de base théorique sera à son tour utilisé pour calculer la Valeur théorique du contrat future, ajoutée au Prix d'indice pour calculer le Prix théorique, utilisé pour la valorisation.

    % de base théorique = (Prix moyen impacté / Prix d'indice - 1) / (Durée en jours jusqu'à échéance / 365)
    Valeur théorique = Prix d'indice * % de base théorique * (Durée en jours jusqu'à échéance / 365)
    Prix théorique = Prix d'indice + Valeur théorique

    Par exemple

    Prix moyen impacté = 105 $
    Indice sous-jacent = 100 $
    Durée en jours jusqu'à échéance = 30 jours
    
    % prix moyen impacté = (105 $ / 100 $ - 1) / (30 / 365) = 60,8 %
    Valeur théorique = 100 $ * 60,8 % * (30 / 365) = 5 $
    Prix théorique = 100 $ + 5 $ = 105 $

    Remarque sur le calcul : Le % de base théorique est mis à jour une fois par minute, uniquement si la différence entre le Prix d'achat impacté et le Prix de vente impacté est inférieure à la marge de maintenance du contrat future. Une fois mis à jour, le Prix théorique sera égal au Prix moyen impacté, et le Prix théorique sera variable en fonction du Prix d'indice et de l'écoulement du temps jusqu'à l'échéance du contrat, et ce jusqu'à la prochaine mise à jour.

  • ---